Actualités OVVT

2

Influenza aviaire : un premier foyer détecté en élevage de volailles dans le département du Nord

Le 29 novembre 2021

Alors que la circulation du virus Influenza est toujours très active en Europe (26 pays concernés avec 400 foyers en élevage et 600 cas en faune sauvage), la France a déclaré son premier cas en élevage le 26 novembre. Il s’agit d’un élevage de poules pondeuses situé sur la commune de Warhem dans le département du Nord. L’origine de sa contamination est en cours d’investigation. Il s’agit d’un virus hautement pathogène : H5Nx (analyse en cours).

 

La France perd son statut de pays indemne et une cellule de crise « export » est prévue ce jour le 29 novembre.

Les gallinacés en élevage semblent très sensibles à ce virus alors que dans la faune sauvage, ce sont surtout les anatidés qui sont touchés.

 

Les premières mesures de police sanitaire ont été mises en place immédiatement :

  • foyer dépeuplé et bâtiment désinfecté le plus rapidement possible
  • une zone de protection de 3 km et une zone de surveillance de 10 km autour du foyer ont été instaurées et les mouvements d’animaux interdits dans ces 2 zones.

 

Il est important de rappeler le rôle primordial de la faune sauvage dans la circulation et la transmission de ces virus influenza. De très nombreux cygnes et autres oiseaux sont retrouvés morts sur ou à proximité de points d’eau, notamment dans le grand Est de la France mais l’ensemble du territoire est concerné

Il est donc impératif de rappeler à vos éleveurs l’importance de la biosécurité et le strict respect des mises à l’abri pour les élevages de volailles avec parcours.

 

Face à une mortalité anormale en élevage, à la moindre suspicion d’influenza, il convient de prévenir immédiatement la DDPP concernée.

>> Lire le communiqué de Presse du Minsitère



RHINOPNEUMONIE Épizootie Herpes Virose Équine (HVE 1)

Le 17 mars 2021

CAS DE RHINOPNEUMONIE : UNE BONNE ILLUSTRATION DE L'INTERET DE LA VISITE SANITAIRE

L'OVVT Bretagne vous propose une fiche de synthèse sur la rhinopneumonie et la visite sanitaire équine.

 >>Lire la fiche



Visite Sanitaire Petits Ruminants 2021-2022

Le 09 mars 2021

Le registre d’élevage, l’identification des jeunes animaux et la notification des mouvements.

Pour la campagne 2021-2022, la visite dans les élevages ovins et caprins porte sur : 

  • Le registre d’élevage, en particulier sur les sections consacrées à l’enregistrement des  traitements  et  des  visites. Ce  sujet  se  justifie  par  les  anomalies  récurrentes constatées lors des inspections en élevage alors que le règlement (UE) 2016/429 dit « Loi de Santé Animale » comme le règlement (UE) 2019/6 (nouveau règlement relatif aux médicaments vétérinaires) réaffirment l’importance de cet outil. 

  • L’identification des jeunes animaux .

  • La notification des mouvements des animaux.  

Les objectifs de cette visite sont donc que l’éleveur et le vétérinaire trouvent ensemble des solutions pratiques et personnalisées pour d’une part que le renseignement du registre d’élevage, aussi bien par l’éleveur que par le vétérinaire, tende vers l’exhaustivité et pour d’autre  part  améliorer  les  pratiques  liées  à  l’identification  des  jeunes  animaux  et  la déclaration des mouvements. 

A titre d’information, la première partie de la visite sanitaire petits ruminants porte sur le même thème (registre d’élevage) que la visite sanitaire bovine.

>> Plus d'informations



Application de l’arrêté du 31 Juillet 2019 modifié le 17 février 2020 fixant les mesures de surveillance et de lutte contre la maladie des muqueuses (BVD).

Le 29 janvier 2021

En Janvier 2021 l'OVVT a envoyé aux Vétérinaires Sanitaires un courrier d'information relatif à l'application de l’arrêté du 31 Juillet 2019
modifié le 17 février 2020 fixant les mesures de surveillance et de lutte contre la maladie des muqueuses (BVD).

>>Voir le courrier



2