Actualités OVVT

1

VISITE SANITAIRE EQUINE 2022 2023

Le 19 janvier 2022

Le Bien-Être animal

Les objectifs de la VSOE 2022 2023 sont :

  • Faire connaître au détenteur les besoins physiologiques et comportementaux de base des chevaux en tenant compte des dernières évolutions scientifiques ;

  • Sensibiliser le détenteur sur l'intérêt de la prise en compte des connaissances et des évolutions de celles-ci sur les conditions de vie et d’utilisation des chevaux, et par extension d'une meilleure sécurité des cavaliers ;

  • Sensibiliser le détenteur sur l'importance de rédiger et de mettre en place des procédures internes pour une meilleure prise en compte des actions correctives ou des bonnes pratiques qu’il envisage de consolider.

>> En savoir plus



Confirmation d'un foyer d'IAHP en Vendée

Le 05 janvier 2022

Ce dimanche 2 janvier un cas d’IAHP (H5N1) sur un élevage de dindes à Beaufou en Vendée a été confirmé. 

12.800 dindes ont été abattues dimanche. Des périmètres de protection et de surveillance sont mis en place respectivement dans des rayons de 3 et 10 km.

 

A noter :

- la précocité de la déclaration

- la rapidité de la confirmation (prélèvement à 14h, résultats à 20h, un 1er janvier !)

- la pauvreté du tableau clinique et lésionnel (excepté l’hyperthermie)


Cela confirme donc qu'il faut réagir vite à la moindre suspicion 
et qu'il ne faut pas perdre la moindre journée !!

Il reste donc impératif de rappeler à vos éleveurs l’importance de la biosécurité et le strict respect des mises à l’abri pour les élevages de volailles avec parcours.

Face à une mortalité anormale en élevage, à la moindre suspicion d’influenza, merci de prévenir immédiatement la DDPP concernée. 



Côtes d'Armor : un deuxième cas d’IAHP confirmé dans la faune sauvage

Le 30 décembre 2021

Après la détection du virus H5N1 sur des oies domestiques chez un particulier à Languidic (56) le 20 novembre dernier, un cas a été détecté sur une mouette rieuse à Louannec (22) le 24 décembre.

Pour rappel, le niveau de risque épizootique influenza aviaire vis-à-vis de l’avifaune a été élevé au niveau maximum début novembre. A ce jour, 19 cas ont été déclarés  en population « autres que les volailles dont les oiseaux sauvages ». Dans le compartiment « volaille » (élevages), le Nord totalise neuf foyers en Gallus et une quinzaine de cas déclarés dans le Sud-Ouest depuis le 14/12, principalement en élevage de canards dans les départements du Gers, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Le sous-Type H5N1 est majoritaire.

En Europe, 29 pays sont touchés.

La circulation active du virus H5N1 dans l'avifaune sauvage présente autour des différents foyers est à l'origine de cette propagation de l'infection dans les élevages. L’application stricte des règles de biosécurité et la mise en œuvre rapide des mesures de gestion autour des cas déclarés doivent permettre de réduire le risque de diffusion de l'infection. La mobilisation de tous les acteurs est donc essentielle pour continuer à limiter cette chaine de diffusion.



Influenza aviaire : un huitième foyer détecté dans un élevage de volailles du Gers

Le 18 décembre 2021

Extrait Communiqué de Presse du Ministère de l'Agriculture du 17/12/2021

Un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de type H5N1, a été confirmé le 16 décembre dans un élevage de canards prêts à gaver situé sur la commune de Manciet, dans le département du Gers. Il s’agit du premier foyer avicole mis en évidence dans le Sud-Ouest depuis l’épizootie de l’hiver dernier qui avait fortement touché cette région.

Conformément aux règles de gestion sanitaire, le foyer du Gers a été dépeuplé et désinfecté préventivement ce jour. Une zone de protection (3 km) et une zone de surveillance (10 km) autour du foyer sont instaurées par le Préfet. Afin de maîtriser le risque de diffusion du virus, les mouvements de volailles sont interdits dans ces zones où des mesures sanitaires strictes doivent être observées.

>> Lire le Communiqué



INFLUENZA AVIAIRE : un cas détecté dans le Morbihan le 1er décembre 2021

Le 02 décembre 2021

Le communiqué de Presse du Préfet du Morbihan du 01/12/2021 nous informe de la détection d'un cas d'influenza aviaire hautement pathogène sur deux oiseaux d'ornement (oies) vivant sur un étang dans la commune de Languidic (56). 

Une zone de contrôle temporaire (ZCT) de 5 km vient d'être mise en place par arrêté préfectoral. Elle inclut tout ou partie des communes suivantes : Languidic, Branderion, Inzinzac-Lochrist, Kervignac, Hennebont, Nostang.

 

Mesures s'appliquant dans la ZCT :

- recensement des élevages (déclaration en mairie des basses-cours notamment)
- séquestration des oiseaux domestiques
- surveillance quotidienne des oiseaux domestiques par leur propriétaire
- visite vétérinaire obligatoire dans les élevages professionnels
- déclaration à la DDPP en cas de maladie ou de mortalité

Les oiseaux sauvages font l'objet d'une surveillance active de la part de l'OFB.

S’il n’y a pas de nouveau cas entre temps, ces mesures seront levées 21 jours après la mort de la seconde oie positive, soit le 16 décembre prochain.

 

Face à une mortalité anormale en élevage, à la moindre suspicion d’influenza, merci de prévenir immédiatement la DDPP concernée.

 

>> Lire le communiqué de Presse



1